Le Seigneur Michaël

 

L’enracinement du Guerrier de Lumière


Enseignement de l’Archange Michaël canalisé par Amlas-Marie
le 10 novembre 2007 à Brigham, au Québec

 

 

Namasté! L'énergie christique, qui a été réactivée par notre Frère Joshua, Jésus, dans une période où grande était la noirceur, demande maintenant à prendre totalement son ampleur sur la Terre à travers vous. Et vous êtes ses messagers, et vous en êtes ses porteurs, ses éclaireurs.

Et pour cela, bien-aimés, il est demandé de conscientiser en totalité votre présence sur la Terre. Il est demandé d’être enraciné. Que veut dire enraciné? Enraciné, certes, porte le mot racine. Vous avez choisi bien au-delà, bien avant tout ce processus d’incarnation, vous avez choisi cette planète. Vous avez choisi cette planète entre d’autres planètes. Conscientisez cela et renouvelez cet engagement d’ensemencer votre Lumière christique, précisément sur votre planète, en acceptant en totalité d’être, ici maintenant, dans votre véhicule, dans votre corps. Cependant, nous vous entendons, au fil du quotidien, dire: Oh, je crois que je suis déraciné(e) aujourd’hui. N’est-ce point le cas?

L’enracinement, bien-aimés, se manifeste dans tous les aspects de votre Être et de votre réalité. L’enracinement, bien-aimés, se manifeste avant tout par votre joie, la joie de vivre l’ici maintenant, la joie d’habiter ce véhicule et d’aimer ce véhicule. Plusieurs d’entre vous aimez certains aspects de votre véhicule et, toutefois, vous jugez sévèrement d’autres aspects. Sachez que votre véhicule, votre corps, réagit à chacune de vos pensées et voilà que ce corps, lorsque vous le jugez dans un de ses aspects, ancre et manifeste ce jugement. Voilà pourquoi certains d’entre vous manifestez des malaises à répétition dans ce corps, Voilà pourquoi, lorsque vous faites cela, vous vous éloignez de la Conscience christique qui est non jugement, amour inconditionnel pour tout ce qui est.

Guérissez cela, bien-aimés. Aimez votre corps. Vous avez emprunté ce magnifique véhicule créé par le Divin, vous permettant ainsi d’ancrer votre Lumière, votre Amour, votre Divinité dans la matérialité et, par cela même, d'y amener la Lumière et la Conscience. Cette matérialité, cette physicalité, est avant tout la conscience de votre corps. Et de permettre à la Lumière de circuler à travers chacune des glandes, chacun des organes, chacune des cellules qui forment l’ensemble des structures de votre corps, permet d'enraciner cette Lumière et cet Amour, et de manifester la joie d’être, et de vivre sur ce magnifique plan que vous avez choisi.

Vous êtes à transmuter cette matière, votre matière constituée de vos corps mental, corps émotionnel, corps éthérique et corps physique. Et, à chaque fois que vous transmutez, que vous guérissez un aspect que vous jugiez auparavant, voilà que ceci se manifeste aussi dans la matière même de votre Mère la Terre. Ceci, vous le savez. Toutefois, il est important de vous le répéter à vous-mêmes, constamment, car vous l’oubliez et revenez à ces formes pensées anciennes encodées dans les trois premières dimensions pour, en quelque sorte, saboter ce que vous aviez commencé à créer.

Observez-vous, bien-aimés. Sur le chemin d’éveil, sur le chemin de la réalisation, il est fort important de développer cette faculté d’auto observation constante, devenir le témoin de vous-mêmes, le témoin qui observe sans jugement, avec amour, neutralité, ce qui est créé au fil du quotidien. Et voilà que par cela, vous décèlerez plus aisément certaines formes pensées récurrentes ou certaines manifestations qui vous permettront, par l’observation, de retourner à la forme pensée qui a créé cela.

En réalité, la qualité de votre enracinement se manifeste par votre capacité à ouvrir à ce qui EST au fil du quotidien, à ce qui se présente sur votre chemin, que ce soit au niveau émotionnel, relationnel, au niveau de la matérialisation, et l’aisance avec laquelle vous manifestez la beauté autour de vous. Cette beauté certes, fait partie des manifestations qui permettent à l’Âme de s’épanouir. Votre Âme aime la beauté. L’Être profond que vous êtes aime la beauté. Dieu aime la beauté. Dieu a créé à travers vous cette grande variété de beautés manifestées. Poursuivez, poursuivez cela. Créez la beauté. Laissez aller ces anciennes formes pensées encodées, qui vous font croire que si vous vous permettez d’être dans l’abondance, la prospérité, la beauté, il y en aura moins pour d’autres. Voilà que ceci n’est point juste et, qu’au contraire, bien-aimés, plus vous vous permettez de créer dans l’aisance et la reconnaissance de votre droit divin, voilà que d’autres, touchés par cette manifestation de grâces, ouvriront aussi à cela.

Vous êtes à recréer ce paradis sur terre et, pour cela, vous avez à transmuter de multiples formes pensées encodées depuis fort longtemps, vous faisant croire que le paradis est au-delà et non point ici,maintenant, là où vous êtes. Et voilà que ceci entretient pour plusieurs d’entre vous une pensée secrète que ce sera mieux et plus aisé, et plus fluide, et plus lumineux, et plus heureux, lorsque vous serez en dehors de ce plan terrestre. Non point, que cela ne soit pas réel, toutefois, cette réalité demande, et ceci est votre mandat dans cette Conscience christique, de recréer ceci, là où vous êtes.

Observez dans votre quotidien là où vous ressentez qu’il y a rigidité; la création est un mouvement continuel, un mouvement de vie, l’enracinement aussi.

L’enracinement n’est point, comme certains le croient, un ancrage lourd dans votre matière, un ancrage que vous tentez de garder de façon inflexible. Non point. Observez vos frères les arbres. Certes, leurs racines sont fort puissamment ancrées dans la terre. Toutefois, leurs branches ne sont-elles point constamment en mouvement à travers leurs feuilles? Flexibilité, ouverture à recevoir le prana. Cette nourriture, ouverture sur tout ce qui est, permettant à cette sève divine de circuler. Rappelez-vous cette image, bien-aimés, et rappelez-vous que pour maintenir votre force, votre solidité dans votre alignement, il est important de garder cette flexibilité au moment présent, cette ouverture, et d’observer dans l’instant présent ce qui est fluide en vous ou ce qui bloque l’énergie.

Est-ce une réaction à une situation? Est-ce une forme pensée qui manifeste une contraction? Est-ce un malaise, une douleur dans une partie de votre corps, qui appelle votre attention? Certes, la Présence, la Présence, bien-aimés, est votre outil premier pour garder la conscience de l’enracinement et la conscience de l’enracinement implique que vous accueilliez, et guérissiez, et transmutiez ce qui crée encore des résonances avec l’ancienne énergie: Division, séparation, dualité, souffrance, peur, doute, confusion, ambivalence, et ainsi de suite.

Certes, vous allez marcher dans la nature et ceci est fort bien. Toutefois, êtes-vous vraiment conscients lorsque vous marchez? êtes-vous présents à la nature ? Êtes-vous présents au prana dégagé par ces arbres, ces fleurs, ces pierres, ces roches, ces eaux ou, êtes-vous dans votre mental en train de prévoir le moment où vous retournerez à la maison, ce qu’il y aura à accomplir ou ce qui a été, hier… L’enracinement demande la Présence. Être témoin, être le témoin!

Nous suggérons, pour vous aider, bien-aimés de développer, la conscience de l’Être christique. Vous pouvez le percevoir juste au-dessus de vous puisqu’il est l’intermédiaire avec votre Monade et Tout ce qui Est, et de vous entraîner à référer constamment au Soi christique qui est présent, qui est témoin. Et petit à petit, vous observerez que l’Être christique se permet de descendre en vous, de fusionner avec vous, avec ce véhicule sacré. Cet Être christique, petit à petit, pénètre vos Corps de Lumière pour se retrouver dans la Source incommensurable de votre Cœur, Feu sacré, triple Flamme qui, à son tour, alimente l’Esprit saint, la Conscience. Mouvement d'aller et retour! Amour, Conscience. Ainsi, observez, appelez cette Présence christique en vous. Demandez lui de vous informer par cette capacité de présence et de vous amener, instant après instant, dans l’éveil de ce qui est en vous et autour de vous. Ceci est enracinement.

Nous vous invitons, maintenant, bien-aimés, frères et sœurs, à créer cet exercice d’observation en observant tous les aspects de votre vie, que ce soit l’aspect santé de votre corps physique, émotionnel, mental, l’aspect relationnel. Comment vivez vous vos relations actuellement, à tous les niveaux: familial, social, amical, amoureux. Quel est le lien, comment est votre lien avec l’inter génération? Nous reviendrons dans un deuxième enseignement sur cet aspect intergénérationnel.

Nous vous invitons auparavant à observer, à continuer d’observer quel est votre lien, votre perception, votre rapport au travail, votre rapport face à la Terre et ses bienfaits, sa matérialité, sa créativité, l’énergie de l’argent, l’énergie de l’abondance. Jusqu’où vous permettez vous d’être dans cette abondance? Où sont vos limites? quels sont vos jugements, quelles sont ces formes pensées face au bonheur, à la joie, la santé, la régénération, la jeunesse éternelle et même, l’immortalité, bien-aimés? Car, voilà que vous êtes à cette étape d’éveiller en vous cette Énergie christique qui porte en elle tous les potentiels de manifestation. Vous avez le choix de vos créations. Nous vous invitons donc à la Présence.

Rappelez-vous que la Présence n’est point le mental. La Présence est en lien avec votre Divinité, le Soi christique, l’aspect divin de votre Être qui, assurément, demande maintenant à transparaître. Vous êtes à cette étape de transfiguration, bien-aimés. Votre Terre même vit cette étape. Toutefois, elle est actuellement positionnée dans la première partie de ce passage.

Nous allons compléter cette information pour vous permettre de saisir que vous êtes constamment reliés les uns aux autres. Cette première étape dans tout le chemin évolutif de votre Terre est celle où les Êtres réalisent à quel point, et ceci est le cas de façon générale sur votre planète actuellement, à quel point vous vous êtes éloignés de la beauté de vos créations. A quel point votre Terre est polluée à tous les niveaux. A quel point l’ego a contaminé tous les aspects de votre Terre. Et voyez que ceci apparaît au grand jour, à travers vos médias, à travers les journaux. Certes, les bouleversements de Gaïa portent cet éveil. Il n’est plus possible maintenant pour la race humaine d’ignorer les conséquences de leurs actes et de leurs formes pensées.

Et voilà qu’à travers cela, en deuxième étape, vous entrez dans l’épuration, le dégagement de ces énergies cristallisées, rigidifiées, formes pensées, anciens codes, attachements qui ont créé ces lourdeurs en vous, dans vos corps et dans les corps de la Terre. Et tout comme vous épurez dans vos propres vies, actuellement, et que vous transmutez, voilà qu’il en est ainsi pour Gaïa, pour votre planète. Et voilà pourquoi il est si important maintenant de conscientiser, bien-aimés, que la guérison est transmutation. Il ne suffit plus de dire : J’accepte de guérir cet aspect émotionnel relié au passé, cette expérience. Transmutez cela. Ainsi, vous repositionnez, vous recalibrez vos cellules, vos corps et neutralisez cette expérience lourde pour ramener la Lumière, la fluidité, l’Amour, la compassion, la joie en cela.

Et, en troisième lieu, vous avez à créer ce choix de totalement transmuter l’ego, cet ego qui vous a permis, certes, de circuler, d’expérimenter sur cette matière, votre Terre, et dans votre corps. Toutefois, l’ego, après la chute, a pris une ampleur qui n’a plus maintenant sa raison d’être. Vous êtes à cette étape d’identifier, d’observer, d’être le témoin. Demandez à cette Présence christique, nous le répétons, d’éclairer toutes ces zones habitées par l’ego afin que vous puissiez transmuter, l’ego qui s’est cru longtemps au service du mental et des dimensions associées à la dualité et à la matrice de souffrances. De recréer ce paradis sur votre Terre implique que vous laissiez aller totalement cette matrice de souffrances créée par l’ego pour vous permettre à nouveau de vibrer, de rayonner dans la joie, la beauté, la grandeur de votre Présence Christique.

Ainsi, vous êtes à cette étape de porter une grande vigilance au quotidien sur les aspects qu’emprunte l’ego pour tenter de vous maintenir dans l’ancien, ce qui est connu, illusion de sécurité. Et voyez que ces trois étapes sont celles que votre Terre est aussi appelée à vivre. À chaque fois que vous encerclez d’Amour et de Lumière des pays, des situations, des Êtres, bien-aimés, vous permettez à ces Êtres de recevoir l’Amour christique et la Conscience christique, et de se recalibrer , s’ils le choisissent, certes. Il y aura d’ici peu de temps beaucoup d’éveil. Toutefois, il est demandé une grande vigilance, l’impeccabilité du Guerrier dans son engagement à servir sa Lumière et de rayonner cette Lumière sur la Terre. Invitez ainsi vos Frères et Sœurs, à ouvrir à leur propre Lumière.

Nous vous invitons maintenant à prendre quelques minutes de votre temps terrestre pour entrer à l’intérieur et, à partir du Temple divin, observez votre vie, ce que vous manifestez actuellement dans votre vie afin de déceler là où sont les obstructions, barrages à la fluidité du mouvement de vie et de création. Créez cet exercice d’observation et ciblez là où vous voyez qu’il y a un mouvement qui demande une expansion dans certains aspects de votre vie.

Nous sommes fort heureux et touchés, bien-aimés, d’avoir ainsi l’opportunité de collaborer avec vous en ces jours bénis, là où un portail est ouvert et facilite l’ancrage de nouvelles formes, créations, manifestations divines. Nous vous guidons, Nous vous aimons, Nous vous supportons dans ce processus magnifique de renaissance à vous-mêmes et de la renaissance de Gaïa. Cependant, vous en êtes les maîtres d'oeuvres.

À votre service,

Je Suis Michaël


Message de l’Archange Michaël canalisé par Amlas-Marie le 10 novembre 2007 à Brigham, au Québec.