Commentaires : 10
  • #10

    R.Robert P. (mardi, 28 juillet 2015 04:26)

    Mon aventure avec les GdL a commencé en février 2013 suivant une feuille oubliée dans un photocopieur et annonçant une rencontre. J’ai toujours pensé que les aléas de la vie ne sont pas toujours le fruit du pur hasard. C’est ainsi que je me suis senti invité . J’ai assisté à bien d’autres canalisations en différents groupes. Mais celui-ci m’a davantage interpellé, tant par la simplicité que l’humilité d’Amlas, et le ressenti de vérité dans la diffusion de la qualité des messages et enseignements canalisés. Cela répondant bien à la nourriture dont mon âme avait besoin en cette période. Depuis je grandis dans l’amour, la lumière, intensifiant d’autant la paix, la joie dans tout mon être. J’ai appris à offrir ces attributs à Mère-Terre et tous les royaumes qu’elle supporte comme vie et cela amplifie d’autant ces qualités dans mon cœur. Je sais maintenant que plus je grandis toujours plus chaque jour, par les pratiques mes vibrations s’accroissent d’autant . pouvant alors encore plus servir et cela me créer un grand bonheur de pouvoir semer de la sorte et surtout dans la plus grande simplicité, en demeurant moi-même . Je ne peux que rendre mille grâces de tous ces présents qui n’ont pas de prix. Merci à Michael et sa digne représentante, en Amlas.

  • #9

    William (jeudi, 04 décembre 2014 11:21)

    Bonjour,
    Après un long chemin, je suis intimement convaincu : je suis un guerrier de Lumière.
    Aujourd'hui, je dois rencontrer d'autres guerriers afin de trouver un combat, un amour à transmettre, une énergie à éveiller, une paix à installer.
    J'habite Paris.
    Pouvez vous prier Seigneur Michael de m'éclairer vers une rencontre d'autres êtres de Lumière à Paris.
    Merci pour les merveilles que vous faites jour après jour
    William

  • #8

    Delapraz Catherine (dimanche, 17 août 2014 16:49)

    Merci pour le livre "Restaurer le plan divin sur Terre" je le lis actuellement, c'est une grande aide, un autre éclairage, une approche différente par rapport au livre les "Guerriers de Lumière".

  • #7

    Giovanni (mardi, 25 octobre 2011 08:48)

    L'écoute multi-hebdomadaire des méditations du CD me fait un très grand bien - j'y trouve une harmonie entre la voix délicieuse de la narratrice, les musiques exquises et le contenu du message spirituel qui m'emmène au Cœur de mon Être. Un Grand Merci à Marie et aux Guides

  • #6

    France Mathieu, Rive-Sud (vendredi, 10 juin 2011 13:07)

    J'aimerais partager avec vous un peu de mes expériences en lien avec les outils sacrés de Seigneur Michaël ! Je travaille comme thérapeute et il m'arrive souvent qu'un client arrive en grosses douleurs... comme j'ai prioritairement envie de le soulager, il m'est arrivé souvent de prêter mon bouclier... quasi instantanément la personne se sentait soulagée. pour que le soulagement perdure je le lui laissais, je l'en enveloppais. Étrangement je ne pouvais le récupérer avant 2 hr, donc je devais être prête à m'en passer pour moi ou pour d'autres le temps qu'il fasse son travail d'enveloppement d'amour inconditionnel... ça calme énormément la personne angoissée ou en douleur et ouvre sa conscience à l'amour.

    Il m'arrive régulièrement de demander au bouclier de s'installer devant mon plexus ou à un autre endroit de mon corps, momentanément en douleur, ou que je sens à risque. Évidemment je côtoie beaucoup de personnes en demande d'aide; il est très facile d'entrer en résonance avec celles-ci. L'univers nous envoie constamment des personnes reflétant une facette de soi, alors il est fréquent que des mémoires fassent surface subitement sans qu'on s'y attende. a ce moment le bouclier s'avère pour moi très précieux, un véritable allié. je tiens à préciser: non pas un allié de protection mais bien d'enveloppement d'amour de la forme en présence.

    Si je ne suis pas centrée et dans mon coeur, en contact avec ma divinité, le bouclier ne peut être activé. Par exemple, si je suis irritée par une situation et que je demande au bouclier de se positionner de telle ou telle façon...il n'y aura pas de réponse.

    Je travaille régulièrement avec les guerriers de lumière, mes frères d'amour bien-aimés. ils sont toujours là, prêts. ils m'ont apporté régulièrement leur appui quand j'avais une envie désespérée d'aider mes proches ... ils refusaient toujours que je m'associe à eux à ces moments et allaient porter la lumière sans moi.

    J'essaie d'utiliser le thème en cause ou plutôt l'égrégore dont il est question pour aller, avec eux porter la lumière à tous ceux qui sont en souffrance à la grandeur de la planète et pour la planète (ex: Cédika: abus, haine de tous les enfants, les femmes et de ces hommes si souffrants).

    Pour travailler avec eux je dois toujours avoir pris soin d'entrer dans mon espace sacré. de là je sors ma grandiose épée de lumière, je les rejoins et leur fais part de mon désir d'intervention... c'est merveilleux de sentir qu'on peut faire tant de différence! vous vous souvenez... " le battement d'ailes d'un papillon..."

    Mère Terre, la merveilleuse et généreuse terre n'attend que votre demande pour pénétrer vos racines et alimenter votre coeur, votre âme et toutes vos cellules de son amour immense et solide. Demandez-lui de vous accompagner, elle vous ancrera, vous nourrira et vous la nourrirez à votre tour en l'aimant infiniment!

    Affectueusement,

    France Mathieu

  • #5

    Patricia, Montréal (vendredi, 10 juin 2011 13:06)

    Le jeudi de l'ouverture du salon du livre à Montréal, en novembre 2006, un courant m'a amené au stand de l'éditeur du Dauphin Blanc. En face de moi une table, avec personne autour, où trône le livre de Amlas-Marie "Appel des Guerriers de Lumière", couleurs, mots, image, tout m'interpelle et me fascine. Je l'achète et n'y pense plus, posé sur une bibliothèque.


    Puis fin novembre, le responsable du service où je travaille me dit que mon contrat n'est pas renouvelé, motif : une restructuration des services. Je quitte le travail le 29 décembre 2006.
    Début de l'année 2007, je lis et relis le livre "Appel des Guerriers de Lumière"...


    Une réunion du cercle des Guerriers en janvier chez Amlas-Marie, puis la canalisation de Mikaël en février 2007, et ainsi, je prends conscience pourquoi ma solitude, ma force, ma continuité 'persévérance' dans les conflits, les épreuves...


    Je vois... le fil conducteur de ma vie jusqu'à présent, je sais pourquoi je suis comme ça, isolée mais soutenue, dure mais souple, amour mais franche, au service mais intègre...



    Je sens que je me recentre, dans l'amour et dans la lumière.


    Bien à vous et bonne journée


    Patricia

    Montréal

  • #4

    Kuma Rama, Bois-Franc (vendredi, 10 juin 2011 13:06)

    Être Maître de sa vie!!!



    M’Être de ma vie... posséder ma vie, tel est mon travail d’humain, tel est mon jeu de vie... Penser par le coeur, voir par le coeur, toucher par le coeur, appendre par le coeur...



    Le coeur de ma vie... cet Être Divin qui s’ouvre à lui-même, pour ensuite se relier à toutes les autres parcelles de vie, pour devenir Un, et s’unir à la source de pure lumière et de tout ces Coeurs et Âmes lumineux... tel est mon but ultime, car je suis Guerrier de Lumière...



    Je suis Kuma Rama... la lumière en action, pour la terre! Je combats l’ombre, l’obscurité par la lumière...



    Mon armure est lumineuse de conscience et de sagesse, Mon bouclier est Amour pur... il se transforme en toutes formes imaginables et peut entourer des gens dans le besoin, des situations, des pays, la terre toute entière et plus encore... Mon épée est pure lumière, elle est vérité et justice... Elle fait des percées de lumière dans les masses sombres, dans les trous noir etc… Elle agit aussi pour ancrer la lumière, pour qu’elle demeure en place.



    Je suis pilier de lumière, pour éclairer dans la noirceur. Je suis un canal, le lien entre la source de pure lumière et le coeur de la terre et du même fait, de la terre en son tout.

    Tout comme moi et ceux qui sont des guerriers de Lumière, vous pouvez le devenir... écoutez l’appel en vous... Ensemble, unis en une armée de guerriers de Lumière, travaillons pour et par l’amour lumineux!



    C’est une armée de PAIX, D’ AMOUR et de joie !



    Plus nous serons unis, plus gros seront les piliers et les canaux de cette lumière. Plus vite la PAIX et l’ AMOUR règneront sur cette terre dont nous appartenons tous. Unissons nous, chers guerriers de Lumière, dans la joie de l’ AMOUR!



    C’est une armée comme celle-ci dont nous avons besoin pour vaincre l’obscurité... Et il n’en coûte rien en équipement! Tout ce dont nous avons besoin c’est cette volonté et cette foi en cette force qu’est l’amour et de mettre en action toutes ces possibilités... La confiance en la force de l’amour.

    Sachez chers humains que nous ne sommes pas seul en tant que guerriers de Lumière... il y a toutes ces autres troupes de guerriers de Lumière célestes et intraterrestres qui sont ici pour nous appuyer, qui n’attendent que notre accord, pour nous soutenir dans notre démarche, dans notre action de vaincre les ennuis et les troubles de la noirceur.



    Toutes les couleurs de la lumière, donc celles du Tout (appelé la Source ou Dieu etc.) avec les couleurs lumineuses de la volonté du Tout, celles du pardon, celles de la guérison, celles de la résurrection du divin en nous, celles de l’ascention, et toutes ces couleurs lumineuses sont dirigées par la grande luminosité de l’amour, pour vaincre les troubles de la noirceur.


    Tous et chacun avons un travail personnel à faire pour vaincre les noirceurs de notre être, les côtés sombres, et dès que la volonté de ce travail commence en nous, nous sommes déjà prêt à commencer un travail de groupe pour accélérer cette guérison et grandir dans cette force d’union pour L’amour de tout ce qui vit...



    Vous voulez changer le monde dans lequel nous vivons ? Devenez guerrier de Lumière! Cela n’empêche pas d’autres actions positives.... un guerrier de Lumière est en action positive continuellement!


    Votre frère Kuma Rama


  • #3

    Johanne, Lanaudière (vendredi, 10 juin 2011 13:05)

    C'est avec beaucoup de joie que je m'exprime sur les outils de Lumière qui servent non à détruire mais à construire.

    L'armure de Lumière c'est moi, c'est l'Être de Lumière que Je Suis. Mon armure me protège contre moi-même, mes peurs, mes doutes, et toutes les dimensions qui m'empêchent d'avancer.

    Mon bouclier, c'est ma façon unique d'exprimer l'amour qui m'habite envers moi-même et les autres. C'est mon ouverture, mon unicité, ma créativité en service.

    Mon Épée, en lien avec l'armure et le bouclier, devient l'action impeccable de Vérité et Justice.

    Merci de m'avoir lue.



    Johanne, guerrière de Lumière
    Lanaudière , Québec, Canada

  • #2

    Nathalie, Sorel (vendredi, 10 juin 2011 13:04)

    Je suis une nouvelle ¨Guerrière¨ officielle, même si je sais maintenant que je l'ai probablement toujours été. Ce que je voudrais partager avec vous, c'est ma vision des rencontres que nous avons, à chaque premier mardi du mois.


    La lecture du livre d'Amlas-Marie avait été une révélation pour moi et quelque chose, au fond de moi, me poussait à aller plus loin. J'ai donc décidé d'assister à une rencontre du mardi avant de prendre la décision de me faire initier.



    Bien sûr, je savais que ma timidité teinterait cette première rencontre mais ma volonté d'avancer est plus forte que ma timidité. Alors, j'ai plongé dans l'inconnu mais en ayant le sentiment que ma place était là.


    J'ai beaucoup aimé cette première rencontre et ce que j'y ai découvert était au-delà de mes espérances.


    J'y ai découvert des gens dotés d'un grand respect, d'une simplicité exemplaire, d'un amour inconditionnel et d'un accueil chaleureux.


    J'y ai découvert des amoureux de la terre, des travailleurs de lumières qui savent ÊTRE, tout simplement. Sans artifice, sans désir de persuasion, juste l'accomplissement d'un travail commun, pour la guérison de notre mère, la terre, et de nos frères et soeurs.


    Ce que je veux dire, c'est que, enfin, voici un groupe de gens qui sont au service pour le bien-être de tous et qui en même temps, nous font sentir que nous sommes aussi importants qu'eux, et qu'ensemble nous pouvons construire ce nouveau monde de paix et d'amour.



    Ma rencontre avec Amlas-Marie, Martin et les autres guerriers, dont je ne connais pas encore le nom, m'a démontré qu'il y a des êtres qui savent rayonner, servir, porter et ancrer la lumière tout en restant simples et respectueux de l'évolution de chacun. Ils sont au service de l'amour et servent sans chercher à impressionner les autres mais tout simplement, à leur enseigner comment eux s'y prennent. Et ils sont assez sages pour savoir que leur chemin, n'est pas le chemin de l'autre et que cela est parfait.



    Je vous remercie, vous tous, guerriers et surtout toi, Amlas-Marie qui a toujours pris le temps de répondre à mes questions et qui, dans la douceur de ton regard, me fait connaître la joie d'être appréciée et d'être aimée inconditionnellement.



    Voilà, ce petit bout de moi, en mot. Il y aurait beaucoup plus à dire, mais voilà ce qu'il m'importait de témoigner pour l'instant.



    Amour et paix à vous tous.



    Nathalie, guerrière de Lumière

    Sorel, Québec, Canada

  • #1

    Élyse, Longueuil (vendredi, 10 juin 2011 13:01)

    Je porte la Lumière partout où je vais. J’ancre la Lumière partout où je vais. C’est ce que j’essaie de faire dans mon quotidien, jour après jour, dans chacune de mes activités. Et avec le temps, tout cela s’accomplit de plus en plus aisément.


    Je reviens d’un voyage en Polynésie. Je sais que Michaël m’a accompagnée là-bas. Je suis à son service en tout temps puisque j’ai choisi la Lumière. Pendant ce voyage, mon enthousiasme devant tant de beauté m’incitait spontanément à envoyer de la Lumière à tout ce que je croisais sur mon passage: autant l’océan pacifique, les poissons multicolores, les raies, les requins, les tortues de mer, autant les coraux, les montagnes, les arbres, les fleurs, etc. Il s’agit d’ouvrir son coeur... et ses mains.


    Devant des canons américains, vestiges de la deuxième guerre mondiale, je servis de canal pour ancrer la Lumière et ancrer le Feu pour purifier ce lieu. Ce que je devais faire m’était «inspiré» sur le moment et je l’accomplis dans la simplicité, je dirais même dans l’anonymat. Et c’est parfait ainsi.

    Toute cette Lumière que nous ancrons est essentielle pour Gaïa et tous ses habitants. Elle amène la conscience. Je me sens privilégiée de pouvoir la porter dans tous mes déplacements sur la planète.


    Je remercie Michaël de me guider chaque jour et de me soutenir dans ma mission de Guerrier de Lumière.



    Élyse, guerrière de Lumière
    Longueuil, Québec, Canada